Dernières nouvelles

La steppe, le mercredi 8 juillet 1987

1987

Mil neuf cent octante sept est une année faste, une année bath, une année comme on en fait plus. Et, se rendant compte des bienfaits apportés par cet heureux événement étalé sur plus de trois cents jours, les lois de l’univers, épaulées par l’Entité extra-terrestre aux pouvoirs époustouflants, ainsi que les différents démiurges en charge de la normalité aux environs de l’étoile Shoo Shoo, mieux connue sous le nom de Soleil par les habitants de la Terre, ont décidé de figer le temps en ce point précis (mais étalé). Cela facilite et améliore grandement le sort de nos contemporains.

Lire la suite...

1987, Entité extra-terrestre aux pouvoirs époustouflants, fin du monde, Terre

La steppe, le lundi 6 juillet 1987

Le chien

chien.pngLe chien est un brave animal, fidèle et dévoué à la cause[1]. Guerrier d’élite, prêt à mordre et à lécher à tout instant, n’attendant à vrai dire que le feu vert de son chef de bataillon, le chien fait la joie des enfants. Sa viande est tendre quoique un peu grasse et, si aucun suppôt du malin ne vient à rajouter quelques piments impies dans la préparation, est un vrai délice du palais.

Parfois, quelques canidés s’envolent par delà les étoiles, en un élan poétique, grâce, il est vrai, au mécénat du gouvernement soviétique, socialiste et rouge pivoine, permettant à leurs squelettes de se dissoudre lentement dans l’absolu de l’espace.

Note

[1] la cause est l’arbre où pousse la conséquence, ce gros fruit râpeux dont aiment à se nourrir la pythie de Delphes et qui fait la fierté du pays où l’on ne va jamais.

le chien

La steppe, le dimanche 5 juillet 1987

Anatole, le robot au grand cœur

Fleuron du génie français, Anatole le robot au grand cœur est avant tout un patriote. Son pays, il le porte au plus profond de sa carcasse de métal. Bien en avance sur les Américains, les Japonais et même les plus grands scientifiques de Xtoga 23, les ingénieurs français, dont, étonnamment, les deux tiers sont nés allemands et ont obtenu la nationalité française à la fin des années quarante, ont su épater leur monde en 1957, lorsque ce cher Anatole fut présenté au grand salon de la modernité de Munich (München).

Lire la suite...

Anatole, le beau, le général